Peut-on personnaliser une plaque d’immatriculation homologuée ?

Note: 4.00 5 votes
Peut-on personnaliser une plaque d’immatriculation homologuée ?

Vous devez prochainement changer vos plaques d’immatriculation ou souhaitez simplement poser des plaques neuves sur ce véhicule et, à cette occasion, vous aimeriez pouvoir faire preuve d’une certaine originalité. Mais avant de commencer à acheter des plaques d’immatriculation personnalisées, il vous faut savoir que vos choix en matière de personnalisation resteront limités puisque vos plaques doivent avant tout respecter les critères nécessaires à leur reconnaissance par la législation française. Alors comment avoir des plaques d’immatriculation personnalisées mais bel et bien homologuées ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir ici avec quelques explications sur les éléments personnalisables et ceux qui ne peuvent en aucun cas être changés.

 

Peut-on personnaliser la couleur des plaques d’immatriculation homologuées ?

La couleur de fond d’une plaque d’immatriculation ne peut en aucun cas être modifiée ou personnalisée. En effet, à chaque type de véhicule correspond une couleur bien définie et qui permet l’homologation de l’immatriculation. Voici en détails à quoi correspondent les différentes couleurs de plaques d’immatriculation du marché  français :

  • Les plaques d’immatriculation sur fond blanc sont homologuées pour la grande majorité des véhicules en circulation. Il s’agit de la couleur de base pour les immatriculations non-spécifiques. La couleur des caractères est ici noire.
  • Les plaques d’immatriculation sur fond noir sont quant à elles réservées aux véhicules de collection et aux véhicules de plus de 30 ans. Il est ainsi nécessaire d’avoir une carte grise correspondant à ce type de véhicule pour pouvoir les utiliser. La couleur des caractères de ces plaques est généralement argentée.
  • Des plaques d’immatriculation sur fond jaune peuvent encore être aperçues sur les véhicules avant été immatriculés avant 2009 et n’ayant pas changé d’immatriculation et donc de carte grise depuis. Il n’est aujourd’hui plus possible de commander ces plaques jaunes avec le nouveau système d’immatriculation SIV mis en place depuis le 1er janvier 2009.
  • Les plaques d’immatriculation sur fond vert et avec des caractères orange sont exclusivement réservées aux véhicules diplomatiques.

Enfin, certaines plaques d’immatriculation provisoires présentent un fond rouge mais elles ne peuvent en aucun cas faire office de plaques d’immatriculation définitives et devront tôt ou tard être changées.

En résumé, il ne vous sera absolument pas possible de faire preuve d’originalité quant à la couleur de fond de vos plaques d’immatriculation, ni en ce qui concerne la couleur des caractères. Pour un véhicule classique en dehors des véhicules de collection, la règle pour des plaques homologuées est donc des caractères noirs sur un fond blanc. Ce choix a été fait par le Ministère de l’Intérieur afin de rendre ces immatriculations parfaitement lisibles.

 

Peut-on personnaliser le style des caractères d’une plaque d’immatriculation homologuée ?

De la même manière que pour la couleur de fond ou la couleur de caractères de vos plaques d’immatriculation, le style des caractères ou autrement dit la police d’écriture de votre plaque minéralogique ne peut en aucun cas être personnalisée ou personnalisée de manière extrêmement limitée.

L’arrêté officiel faisant référence à cette caractéristique explique en effet que les typographies constituées de caractères bâtons sont les seules autorisées sur les plaques d’immatriculation françaises et ce, quel que soit le type de véhicule concerné. Il n’est pas non-plus possible de rendre ces caractères plus fins, plus larges, plus petits ou plus ouverts. Vous aurez cependant le choix entre quelques types de caractères répondant à ces normes d’homologation et de forme bâton ou antique.

D’autres éléments sont stipulés dans cet arrêté officiel au sujet des caractères comme le fait qu’ils doivent impérativement résister dans le temps et ne pas être tranchants.

Comme nous l’avons vu plus haut, pas de fantaisie non-plus au sujet de la couleur de ces caractères qui doit impérativement être noire, sauf pour les plaques sur fond noir des véhicules de plus de 30 ans et qui peuvent choisir entre le blanc ou l’argent.

 

Peut-on personnaliser les bandes latérales de plaques d’immatriculation homologuées ?

Comme vous avez pu le constater sur les plaques d’immatriculation des véhicules en circulation en France, en plus de la partie blanche présentant le numéro d’immatriculation situé au centre de la plaque, on trouve aussi deux bandes latérales situées à gauche et à droite de celle-ci pour les véhicules immatriculés après 2009 sous le système SIV (Les plaques immatriculées sous l’ancien système FNI ne présentent qu’une bande latérale voire aucune). Ces bandes latérales sont également appelées Eurobandes et peuvent parfois laisser la place à quelques originalité.

Cela concerne surtout la bande latérale située à droite de la plaque d’immatriculation et qui est désormais obligatoire depuis 2009. Dans cette bande, on retrouve obligatoirement le numéro du département et le logo officiel de la région. Toutefois, la législation en vigueur n’impose aucune règle quant au choix du département et de la région affichés. Ainsi, vous avez la possibilité, lors de la commande de vos plaques d’immatriculation,  de choisir la région et le numéro de département qui s’y réfère, même s’il ne s’agit pas du lieu où le véhicule est immatriculé ni du lieu d’habitation du titulaire de la carte grise. Toutefois, seuls les fabricants de plaques d’immatriculation homologuées disposent des modèles de logos de région qu’il est possible d’apposer dans cette bande latérale. Il n’est ainsi pas autorisé au propriétaire du véhicule de coller lui-même un autocollant ou un sticker de région ou de tout autre motif à cet endroit. La législation stipule également que le département et la région affichés doivent être les mêmes à l’avant et à l’arrière du véhicule.

La bande latérale située à gauche de la plaque d’immatriculation ne peut pas, quant à elle, être personnalisée. En effet, cette bande sur fond bleu doit avant tout être rétro réfléchissante afin d’en permettre une bonne lecture en condition de circulation et même pendant la nuit. On y retrouve le symbole de l’Union Européenne ainsi que la lettre F correspondant à l’Etat français et permettant de distinguer cette immatriculation d’autres plaques d’immatriculation européennes qui pourrait être similaires.

Il est également important de noter qu’on ne retrouve pas la bande de droite sur certains types de plaques d’immatriculation comme les plaques de véhicules de collection ou encore les plaques temporaires.

 

Jusqu’où peut aller la personnalisation de vos plaques d’immatriculation homologuées ?

Comme nous venons de le voir ensemble en détails, il n’est pas réellement possible de changer le fond et la forme de vos plaques d’immatriculation car ces éléments dépendent essentiellement du type de véhicule que vous immatriculez. Il est en effet impératif de respecter les normes en vigueur afin que vos plaques minéralogiques soient homologuées. Faire preuve de trop de fantaisie pourrait ainsi vous mettre en conflit avec la loi et vous exposer à des amendes en cas de contrôle routier. Mais il reste cependant possible de personnaliser certains éléments de vos plaques d’immatriculation comme :

  • Choisir la région dont le logo sera présent dans la bande latérale de droite ainsi que le département correspondant indépendamment de votre lieu d’habitation ou de la région d’immatriculation du véhicule.
  • Un espace situé sous la plaque d’immatriculation que l’on fixe à l’arrière du véhicule peut également être personnalisé. Vous pouvez ainsi choisir d’y inscrire le texte de votre choix. Cependant et pour que votre plaque reste homologuée, il est indispensable que cet espace soit séparé de la partie homologuée de la plaque par un trait visible ou par un relief appelé « bossage ».
  • Bien que le choix reste extrêmement limité, vous aurez également la possibilité d’opter pour quelques typographies différentes, toutes de forme bâton ou antique à condition de respecter la taille, la couleur et l’épaisseur normales.
  • Enfin, vous avez également la possibilité de choisir le matériau dans lequel seront fabriquées vos plaques d’immatriculation. En effet, la plupart des fabricants vous donnent la possibilité de choisir entre des plaques en aluminium et des plaques en plexiglas. Outre l’aspect esthétique de ce choix, on considérera également l’aspect pratique puisque les plaques en plexiglas sont généralement plus solides que les plaques en aluminium et durent donc davantage.

Certaines fantaisies, bien que normalement non-autorisées peuvent parfois être tolérées en cas de contrôle. Par exemple, vous pouvez fixer un logo personnalisé en lieu et place du logo de votre région. Bien entendu, vous vous exposez tout de même à une amende si vous êtes contrôlé. D’autres exceptions peuvent être observées comme la possibilité d’utiliser une typographie de type « anglaise » mais uniquement sur les véhicules anglais et notamment les véhicules de collection.

Bien entendu, les fabricants de plaques d’immatriculation homologuées ont pour consigne de respecter ces normes et ne vous laisseront donc que peu de choix de personnalisation. Vous trouverez cependant des vendeurs qui vous proposeront des plaques d’immatriculation entièrement personnalisables mais qui ne sont en aucun cas homologuées. Ces plaques peuvent servir de décoration mais ne doivent pas être fixées sur votre véhicule.

 

Quelles sont les personnalisations formellement interdites sur vos plaques d’immatriculation ?

En dehors des quelques personnalisations que nous venons de citer et qui sont autorisées ou tolérées par le gouvernement français, certaines fantaisies sont clairement sanctionnées en cas de contrôle. Voici les modifications que vous ne devez jamais effectuer sur vos plaques d’immatriculation homologuées :

  • Si aucun justificatif ne vous sera demandé lors de votre commande, vous ne devez pas acheter de plaques d’immatriculation sur fond noir si votre véhicule n’a pas plus de 30 ans. En effet, en cas de contrôle de police ou de gendarmerie, vous devrez, avec de telles plaques, présenter une carte grise spécifique aux véhicules de collection.
  • D’une manière générale, les plaques d’immatriculation présentant un fond d’une autre couleur que le blanc réglementaire sont également formellement interdites sauf si votre immatriculation date d’avant 2009 et que vous n’avez pas changé de carte grise et pour les quelques exceptions que nous avons citées plus haut.
  • Utiliser une typographie non-réglementaire ou une couleur de caractères autre que le noir (sauf pour les véhicules de collection qui peuvent utiliser le blanc ou l’argent).
  • Personnaliser votre plaque d’immatriculation en y ajoutant des éléments décoratifs quels qu’ils soient.
  • Enfin, il est bien entendu strictement interdit par la loi de mettre de la poudre de diamant sur vos plaques d’immatriculation ou d’y apposer un vernis anti-flash. Sachez par ailleurs que les radars actuels sont capables de lire votre immatriculation malgré ces stratagèmes car ils prennent à la fois une photo avec flash et une autre photo sans flash. Vous vous exposez donc, en plus d’une amende pour excès de vitesse, à une autre amende pour tentative de fraude.

 

Quels sont les risques encourus en cas de personnalisation non-homologuée de vos plaques d’immatriculation ?

Pour pouvoir utiliser votre véhicule en toute tranquillité et ne pas prendre le moindre risque vis-à-vis de la loi, nous vous conseillons de limiter la personnalisation de vos plaques d’immatriculation aux quelques éléments autorisés.

Dans le cas contraire, vous ne tarderez pas à vous faire arrêter et risquez ainsi d’être verbalisé. L’amende que vous risquez peut atteindre les 75€ avec bien entendu l’obligation de changer vos plaques pour des plaques homologuées dans les plus brefs délais. Il est également à noter que les plaques d’immatriculation personnalisées au point de ne plus être contrôlables peuvent entrainer l’immobilisation immédiate du véhicule jusqu’au changement de ces plaques.

Bien entendu, il reste possible que vous soyez arrêté sans être verbalisé pour des personnalisations minimes et que vous vous en sortiez avec un simple avertissement oral. Cependant, nous vous conseillons vivement de respecter les normes en vigueur sur la personnalisation des plaques d’immatriculation homologuées.

Si vous avez récemment acheté un véhicule dont les plaques sont déjà personnalisées, il est également nécessaire d’effectuer dans les plus brefs délais les démarches afin de changer ces plaques pour des plaques homologuées car vous serez seul tenu responsable, en tant que titulaire de la carte grise, de cette personnalisation non-autorisée.

 

Où et comment acheter des plaques d’immatriculation personnalisables et homologuées ?

Si certaines personnalisations comme le choix du département ou de la région à afficher dans la bande latérale de droite sont proposées par la quasi-totalité des vendeurs, d’autres types de personnalisations comme l’ajout d’un texte en bas de la plaque, le choix entre différents matériaux ou encore le choix de la typographie ne sont pas accessibles partout.

Pour avoir la possibilité de faire preuve d’un peu d’originalité sur l’immatriculation de votre véhicule, il est ainsi nécessaire de commander vos plaques d’immatriculation en ligne. Mais attention ! Vous devez d’abord vérifier que le vendeur fabrique bien des plaques d’immatriculation homologuées. Si rien n’est précisé sur le site du vendeur en question, il vous suffit de vérifier quels sont les choix de personnalisation qui vous sont accessibles. Si ces choix dépassent ce qui est autorisé, vous avez sans doute affaire à un vendeur qui réalise des plaques d’immatriculation non-homologuées.

Commander vos plaques d’immatriculation sur Internet est une chose extrêmement simple. Il vous suffit en effet de vous rendre sur un site de qualité et proposant des plaques homologuées comme celui que nous vous conseillons sur notre site. Vous accèderez alors à un formulaire de commande simple que vous pourrez remplir en quelques instants.

Dans ce questionnaire, vous devrez notamment inscrire l’immatriculation de votre véhicule. Veillez ici à ne pas faire la moindre erreur. Vous trouverez cette immatriculation sur la carte grise de votre véhicule. Mais si vous venez d’acheter un véhicule d’occasion qui dispose encore de l’ancien système d’immatriculation, vous devrez attendre de recevoir votre nouvelle carte grise par courrier avant d’acheter vos plaques. En effet, en cas de changement de propriétaire pour un tel véhicule dont l’immatriculation date d’avant janvier 2009, une nouvelle immatriculation sera automatiquement générée et qui respectera les standards du nouveau système SIV. C’est donc cette nouvelle immatriculation qui devra apparaitre sur vos plaques minéralogiques.

En plus de ce numéro unique d’immatriculation, vous devrez indiquer le type de véhicule que vous souhaitez immatriculer (voiture personnelle, deux-roues, camion, voiture de collection…) afin que le fabricant puisse éditer des plaques à la bonne taille et respectant les normes de l’homologation. Vous pourrez également choisir la qualité de vos plaques d’immatriculation en choisissant le matériau de base (aluminium ou plexiglas). Le prix de votre commande variera bien entendu en fonction de la qualité choisie.

Vous aurez ensuite quelques choix de personnalisation dont certaines options peuvent être payantes comme l’ajout d’un texte sous la plaque principale.

Il ne vous restera plus qu’à effectuer un paiement par carte bancaire sur un serveur sécurisé afin de valider votre commande. Vos nouvelles plaques d’immatriculation seront livrées chez-vous dans un colis sécurisé et dans un délai qui ne dépasse que rarement quelques jours selon votre lieu d’habitation.

Sachez également que certains sites prennent en charge l’édition de votre nouvelle carte grise en plus de la fabrication de vos nouvelles plaques d’immatriculation personnalisées ou non mais homologuées.

Commander des plaques d’immatriculation homologuées en ligne :

Vous souhaitez commander dès maintenant vos plaques d’immatriculation homologuées ? Rendez-vous sans plus attendre sur le site d’un fabricant sérieux qui vous laissera la possibilité d’effectuer quelques personnalisations.